"Vajra"

La foudre symbolise de façon générale le pouvoir créateur et destructeur.

Elle est considérée comme l’instrument divin notamment entre les mains de Zeus. C’est l’arme du dieu du ciel. Dans toutes les mythologies, l’endroit où le Dieu frappe de la foudre est sacré. Elle est la vie et la mort. Foudroyé, ce cerisier de Sainte-Lucie (Prunus mahaleb) a perdu sa colossale charpente.

Sa cicatrice représente un reste, une marque, une déchirure, une  séparation. Elle fait le lien entre l’extérieur et l’intérieur du corps, entre le passé et le présent. Elle reste comme le souvenir d’un vécu. La foudre a un double pouvoir destructeur et créateur.

De cette charpente arrachée naît l’or, l’éclat de la lumière céleste, le divin. En Chine comme en Inde, l’or symbolise l’immortalité, le feu purificateur ici engendré par la foudre.

Au Tibet, le « vajra » (foudre) est sacré.  Il désigne la nature indestructible de l'esprit en soi, l'éveil, qui est impérissable. L’éclair naît souvent d’une gemme, d’une pierre précieuse comme l’or (…)

 

Titre: "Vajra"

Technique : Sculpture, pigmentation

Date de réalisation : 01/09/21

Lieu : Loiret (45)

 

Land Art 'Vajra' (1)
press to zoom
Land Art 'Vajra'(2)
press to zoom
Land Art 'Vajra'(3)
press to zoom
1/1