The Arch Little Baobei II (8)

"The Arch"

L'arche construite de planches de bois symbolise l’ancien/l’antique.

 

Elle évoque également un torii : Arche du shintoisme servant  à signaler au visiteur l’entrée dans le lieu sacré et la séparation avec l’environnement profane.

Aujourd’hui, la plupart des planches de construction ont disparues, recouvertes par une végétation luxuriante et psychédélique. Reste, ici et là, des lambeaux de bois qui se desquament, se fissurent et d'où surgissent les végétaux.

Les deux "colonnes" sont soulignées par deux lierres tortueux et grimpants conférant un aspect monumental.

Par endroit, les planches  de bois brûlées (shou sugi ban) se confondent avec les écorces calcinées et le minéral. Une impression de ruine recolonisée et absorbée par la nature.

L’illusion d’une arche pétrifiée depuis des siècles ensevelie par une nature venant reconquérir le lieu. Pas de rivalité mais un ensemble fossilisé offrant un aspect graphique très organique.

 

Titre: "The Arch"

Végétaux : Fougères (parchemin, cuir, argyreia, rumora, plume, felci, lutti, asplenium), achilée, agave, aloe vera, joubarbe, gypsophile, mousses, lichens, echeveria, thylandsia, sedum, pittosporum du japon…  Bois, minéral.

Date: 17/05/2018

Restaurant Little Baobei 2, Paris 1er